Parlons d’Ethereum premièrement pour aborder le sujet concrètement !

7 ans de longues années a permis récemment de faire évoluer l’un des principaux acteurs dans le milieux de la crypto sphère, Ehtereum est rappelons le la 2e crypto monnaie mondiale la plus réputée après Bitcoin, pour avoir introduit en premier temps les smarts contracts (contrat intelligent) et qui a sû prouver sa stabilité au niveau du temps du minage de crypto monnaie.

Pour Ethereum c’était la première fois pour leur système blockchain de faire passer le mécanisme de consensus de la preuve de travail à la preuve de participation, car il y a effectivement une crypto monnaie dite altcoin qu’a fait de même, bien avant Ethereum, moins bien connue du grand publique, sous le nom de PengolinCoin, un projet crypto indépendant et open source qui s’est vu lui aussi passer du Proof-Of-Work au consensus de Proof-Of-Stake.

La fusion de ce consensus sur Ethereum ouvre la voie à davantage de fonctionnalités de mise à l’échelle telles que les cumuls ZK et le sharding. De plus, la transition vers Proof of Stake crée un modèle tokenomique plus favorable avec un taux d’inflation considérablement réduit. On estime en outre que l’abandon de l’exploitation minière réduira la consommation d’énergie d’Ethereum de plus de 99 %.

D’après la fondation d’Ethereum, la fusion réduira considérablement les émissions de nouveaux ETH à environ un dixième de son taux d’inflation actuel. Certains fans d’Ethereum ont appelé cela le “triple halving”, car cela équivaut à trois halvings de Bitcoin se produisant simultanément.

Dans l’intérêt générale de faciliter l’accès à tous, les développeurs de ConsenSys ont créé le célèbre outil dénommé MetaMask, un portefeuille de crypto-monnaie utilisé pour interagir avec la blockchain Ethereum et ce principalement.
Il permet aux utilisateurs d’accéder à leur portefeuille Ethereum via une extension de navigateur ou une application mobile, qui peut ensuite être utilisée pour interagir avec des applications décentralisées en abréviation qui se dit D’Apps.

Le 23 novembre, ConsenSys a discrètement mis à jour sa politique de confidentialité. On y trouve une clause stipulant qu’Infura, un outil réalisé par les développeurs de ConsenSys Softwares Inc, collecterait plus de données sur les utilisateurs à partir des transactions Ethereum.

La politique de confidentialité mise à jour de ConsenSys comprend d’autres informations qu’elle recueille concernant le site et les services de Codefi. Les données comprenaient des informations d’identité et de contact, des données financières et de transaction, et des informations KYC, le cas échéant.

De plus, il enregistre automatiquement des données telles que les adresses IP, les appareils, les navigateurs et les types de système d’exploitation.

Cependant, si vous utilisez votre propre nœud Ethereum ou un fournisseur RPC tiers avec MetaMask, ni Infura ni MetaMask ne collecteront votre adresse IP ou votre adresse de portefeuille Ethereum

ConsenSys a averti que les utilisateurs doivent être conscients que leurs données seront soumises à toute collecte d’informations effectuée par le fournisseur RPC tiers qu’ils utilisent.

La communauté n’est pas du tout contente de cette révélation de ConsenSys qui met leur vie privée en jeu. Le récent crash de FTX a déjà causé tant de dommages irréparables à l’industrie et avec plusieurs entreprises signalant de manière flagrante qu’elles collectent des données sur les utilisateurs, cela affaiblit encore plus le système de confiance.

De nombreuses entreprises du web3 sortent claires depuis l’effondrement de FTX, pour assurer la transparence à la communauté en ces temps. Semblable à ConsenSys, Uniswap a publié sa politique de confidentialité indiquant qu’il collecte des données publiques en chaîne et des données hors chaîne limitées à partir de portefeuilles d’utilisateurs tels que le type d’appareil, la version du navigateur, etc. pour améliorer l’expérience utilisateur.

Car oui sachez le, Metamask utilise donc bien Infura par défaut pour chaque transaction sur la blockchain d’Ethereum, lorsque vous utilisez MetaMask, Infura collecte votre adresse IP et votre adresse de portefeuille Ethereum lorsque vous envoyez une transaction, bien entendu l’usage d’un VPN est recommandé pour sécuriser votre réseau Internet, cependant le VPN ne vous protègeras pas de la collecte de données de vos adresses Ethereum, ce à quoi il existe donc cette solution, changer votre nœud RPC pour la blockchain Ethereum.

Vous pouvez vous procurer des nœuds RPC pour Ethereum via le service Chainlist qui est une liste de réseaux EVM. Les utilisateurs peuvent utiliser les informations pour connecter leurs portefeuilles et leurs fournisseurs de middleware Web3 à l’ID de chaîne et à l’ID de réseau appropriés afin de se connecter à la bonne chaîne.

Pour ce faire, rendez-vous dans la liste des réseaux sur votre wallet Metamask et cliquez sur « Ajouter un réseau ».

Nous allons ensuite configurer ce nouveau réseau avec les informations suivantes :

Nom du réseau : Ethereum (Custom RPC)
Nouvelle URL de RPC : https://api.securerpc.com/v1
ID de chaîne : 1
Currency : ETH
Block Explorer URL : https://etherscan.io

Il vous suffira ensuite d’utiliser ce réseau avec RPC Ethereum (Custom RPC) pour interagir avec Ethereum sans que Consensys ne puisse effectuer de collecte de données.

Pourquoi choisir le service de SecureRPC ?

SecureRpc est un plan d’infrastructure bare-metal entièrement conforme à JSON-RPC/gRPC qui vise à bien fonctionner et à répondre aux exigences suivantes :

✓ résistance à la censure
✓ latence
✓ optimisations
✓ prise en charge des appels RPC sur mesure
✓ utilisation transparente
✓ axé sur la confidentialité
✓ améliorer l’exécution des transactions
✓ améliorer le règlement des échanges
✓ résistant aux coercitions des acteurs étatiques
Tout cela en utilisant le moins possible les ressources de vos validateurs et sans hébergement sur une infrastructure de fournisseur de cloud comme AWS ou Google Cloud.

 Fonctionnalités: SecureRpc permet des optimisations automatisées pour les transactions Ethereum via notre service JSON-RPC.

✓ Protection avant-gardiste
✓ Augmentation garantie du délai d’inclusion des transactions sans frais supplémentaires
✓ Protection de la confidentialité commerciale
✓ Méthodes RPC compatibles Flashbots
✓ Prise en charge de la réputation des Flashbots
✓ Prise en charge des transactions Eden Network
✓ Prise en charge des méthodes RPC personnalisées
✓ Taux d’oncle de transaction réduit garanti
✓ Construction de blocs en tant que service pour les validateurs Ethereum

Spread the love

You cannot copy content of this page